BIENVENUE SUR MON BLOG !

Merci de laisser une petite trace de votre passage... un tout petit commentaire... !
Voici comment procéder car c'est vrai, c'est un peu compliqué sur blogspot !

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

dimanche 22 janvier 2017

POLEMIQUE SUR LE "GRATIN DAUPHINOIS"...


Pour le repas de midi j'ai décidé de faire un "GRATIN DAUPHINOIS", mais pas si facile que ça de trouver LA bonne recette, la VRAIE recette !


Déjà Denis et moi, n'étions pas d'accord sur les ingrédients (LAIT versus CREME FRAICHE)....
Et faut il mettre du fromage râpé par dessus pour faire gratiner ?
Un vrai dilemme cette recette !

La seule vérité dans cette recette ce sont les PATATES !


Bref, c'est moi qui ai eu gain de cause, parce qu'aujourd'hui c'est moi qui le fais ce gratin !
Donc MA recette c'est avec du LAIT !

Ingrédients pour MA recette :
(pour 6 personnes environ)
5 ou 6 grosses pommes de terre
environ 1 litre de lait
ail
sel, poivre, muscade
beurre

Préchauffer votre four à 160°C.
Peler les pommes de terre, les couper en tranches fines.
Au fond d'un plat à gratin mettre environ la valeur d'une gousse d'ail
coupée très finement.
Installer des couches de pommes de terre, saler, poivrer, muscader, mettre
de nouveau de l'ail.
Parsemer de petits morceaux de beurre.
Verser le lait par dessus, de façon à tout recouvrir.
Mettre au four, pour environ 1 H, 1H15
(piquer le gratin pour vérifier la cuisson des pommes de terre). 

Mais humblement, je reconnais que ce n'est pas la VRAIE recette ! Mais le résultat est très bon tout de même ...
Bref, j'ai trouvé le blog de "Jujube en cuisine", qui nous donne, elle la VRAIE recette et fait un petit rappel historique de ce plat typique du Dauphiné ...
Voici le lien : http://www.jujube-en-cuisine.fr/gratin-dauphinois-le-vrai/


Et pour Marine, la version Cookeo ! https://www.google.fr/search?q=gratin+dauphinois+cookeo&ie=utf-8&oe=utf-8&client=firefox-b&gfe_rd=cr&ei=1X-EWNfyMqX_8Afz6p3QBQ



BONNE ANNEE !


C'est vrai ! je ne suis pas revenue sur mon blog depuis fin 2016 ! Merci de me le rappeler Marine !

Alors avant tout, avant de reprendre ma ludique activité de recherche de recettes, lectures, trucs, nouveautés, actus, et autres bizarreries ...

... Je vous souhaite une très bonne année 2017 !






Et surtout un monde meilleur, pour nos enfants, nos petits enfants...

Voici une citation de Paulo Coelho pour illustrer notre monde d'aujourd'hui...


Il est malheureux que les gens ne voient que les différences qui les séparent. S'ils regardaient avec plus d'amour, ils discerneraient surtout ce qu'il y a de commun entre eux, et la moitié des problèmes du monde seraient résolus.
Paulo Coelho ; Manuel du guerrier de la lumière, Éd. Anne Carrière (1997)



mercredi 28 décembre 2016

LEIA DANS LES ETOILES....


Un autre mythe est décédé ce mois de décembre : la Princesse Leia (l'actrice Carrie FISHER) du très célèbre film
 "STAR WARS"...




Voici dans un article du site "Le point.fr", une lettre testament de Carrie Fisher, écrite il y a trois ans, à la Princesse Leia...

Le décès de l'actrice va t il remettre en question le tournage de la suite de la saga ? Pour en savoir plus, vous pouvez lire l'article du site "Rtl.fr"...



mercredi 21 décembre 2016

T'AS DE BEAUX YEUX TU SAIS ! .....


Une phrase mythique du cinéma français : "T'as d'beaux yeux tu sais...!"... de Jean Gabin à Michèle Morgan dans le célèbre film "Le quai des brumes".
L'actrice Michèle Morgan s'est éteinte hier à l'âge de 96 ans.



Ci-contre un article paru dans le "Figaro.fr"racontant l'histoire "secrète" du film...

mardi 20 décembre 2016

CHASSE AUX MITES ....


Ce matin j'avais un petit peu de temps devant moi, alors j'ai entamé une chasse aux mites alimentaires dans mes placards ... (rien de passionnant mais nécessaire !).

La dernière fois que cela nous était arrivé, j'avais acheté des produits "industriels", du style plaquettes avec des "phéromones" à coller dans les placards. Assez efficace, mais j'avais envie d'utiliser des produits naturels cette fois-ci...
Alors petite recherche sur le net, comme d'habitude, et j'ai trouvé plusieurs solutions sur le site
"home naturopathe over blog.com" ...

Tout d'abord nettoyage des placards avec du vinaigre blanc, puis tri des sachets, paquets de pâtes, riz, etc... (et bien sûr j'ai été obligée, à mon plus grand regret, de jeter plusieurs paquets).

Puis pour plusieurs paquets qui n'avaient pas encore été "attaqués", selon les conseils du site, je les ai mis au congélateur pour 24 H.
Pour d'autres également indemnes, j'ai récupéré des bocaux vides et j'y ai mis mes pâtes, des céréales...

Et dans un petit récipient j'ai mis une gousse d'ail et de l'huile essentielle de lavande sur un coton, le tout déposé dans le placard.  Il ne reste plus qu'à attendre la prochaine attaque des insectes en espérant qu'ils seront dégoûtés par le mélange ail/lavande !!!

 

lundi 19 décembre 2016

PLAID POUR TOM ....


Depuis que l'année dernière j'avais tricoté un "gigantesque" plaid pour Cléo, j'avais envie d'en faire un autre (mais pas aussi grand !), alors j'ai décidé d'en tricoter un pour mon petit fils Tom (pour l'instant plus petit que sa tata !).

J'ai trouvé chez Z......n (magasin genre Foir.....e !) de la jolie laine chinée dans les tons de beige, marron, à tricoter au n° 6. Et j'ai de nouveau utilisé mes  aiguilles circulaires, je m'y suis bien habituée.



Je l'ai fait tout simple : tout en jersey (un rang endroit, un rang envers) et une bordure de 5 cm environ, en point mousse (tout à l'endroit) pour que le plaid ne "s'enroule pas" (je ne connais pas le vrai terme en tricot ?)... Il mesure environ 1,50 M sur 1M.





Je le lui ai offert samedi en même temps qu'un jeu de dominos, alors le pauvre plaid est passé plutôt inaperçu ! Mais peut être que devant un dessin animé, enroulé dedans, bien au chaud sur le canapé, il appréciera le travail de mamie !!!

 




mercredi 14 décembre 2016

POLAR PERIGOURDIN ECRIT PAR UN ANGLAIS !?...


Oui, oui, vous avez bien lu ! un polar périgourdin écrit par un anglais !
Le titre ? "NOIRS DIAMANTS" de
 Martin WALKER...



"Président du Global Business Policy Council (GBPC), un think tank pour décideurs.
Il est l'auteur de la série policière Bruno qui se déroule dans le Périgord, où il possède une maison de campagne. La série est construite autour d'un policier municipal aux méthodes peu conventionnelles, Benoît Courrèges dit « Bruno », un cuisinier amateur, ancien soldat qui fut blessé lors d'une mission de paix dans les balkans.
Il n'existe pas de traduction française de la série "Bruno".(Ben si, c'est ce que je viens de lire !)

La page web www.brunochiefofpolice.com est consacrée à ces romans.
Après avoir étudié à Oxford et Harvard, Martin Walker a travaillé pour le "Guardian" à Moscou et à Washington. Il est l'auteur de plusieurs essais (notamment d'une "Histoire de la guerre froide") unanimement salués par le public et la critique, Martin Walker partage son temps entre Washington et la Dordogne".
(Infos. Site Babelio

Le résumé : Bruno Courrèges, chef de la police municipale de Saint-Denis (en Dordogne), apprend que la truffe locale est frelatée avec des truffes chinoises de moindre qualité, et en même temps un de ses amis, ancien barbouze, se fait assassiner... Les deux affaires sont elles liées ?

Quand j'ai trouvé ce roman à la bibliothèque, j'étais ravie : un polar made in Dordogne ! Région chère à mon coeur, pays de ma maman, où j'ai passé une bonne partie de mes vacances quand j'étais enfant (un peu de nostalgie...). Bref, j'espérais y trouver des détails savoureux, des anecdotes... Pas du tout.
L'auteur, même si il y vit de temps à autres, puisqu'il y a une maison secondaire, ne fait pas ressortir l'atmosphère de cette région, je n'ai rien ressenti, même si il cite des noms de villages, si il parle de gens du terroir, rien ne transparaît de ce "pays" particulier, aucune émotion...
Quant à l'histoire... déçue également. Très compliquée : un mélange de truffe, de barbouze, de guerre entre Chinois et Vietnamiens, de guerre d'Algérie, de politique villageoise, une histoire d'amour platonique, ... beaucoup d'ingrédients mal préparés et au final, une sorte d'indigestion...